Mariage & anniversaire
Toute l'information et les prestataires pour vos événements.
Partage Facebook

Le bouquet de la mariée


Accessoire incontournable de la reine du jour, le bouquet apporte la touche finale à la robe de la mariée. Et s’il perpétue la tradition, il a incontestablement su évoluer. Les fleurs ont toujours fait partie des cérémonials et en particulier de celui du mariage.

Bouquet de la mariée

Mariage réussi, mariage fleuri

Les Croisés seraient à l’origine de cette coutume. Les futures mariées orientales confectionnaient des bouquets de fleurs d’oranger, symbolisant la pureté.
Touches de couleurs parsemées dans les cheveux, couronnes ou feuillage naturel, bouquets champêtres, la tradition florale est longtemps restée discrète avant de conquérir ses lettres de noblesse.
De nos jours, c’est au futur époux qu’incombe l’achat du bouquet, et la tâche peut sembler difficile, tant le choix des possibilités est immense.

Pour un bouquet de mariée zéro faute.

Tout accessoire qu’il soit, le bouquet joue un rôle de premier ordre et n’échappera à aucun regard.

Puisque c’est censé être l’œuvre du fiancé, mesdames, si vous craignez une erreur ou une faute de goût, aidez le habilement en lui fournissant quelques indications discrètes sur le type de fleurs que vous appréciez, sur les touches de couleurs de votre robe, sur sa forme ou le style, et sur les accessoires qui vous plairaient. Il lui restera à le choisir avec les bons conseils du fleuriste, le récupérer le jour J et bien entendu le payer.

Rien n’empêche de consulter plusieurs fleuristes afin de trouver celui qui semble le plus à l’écoute ; il est nécessaire que celui-ci prenne le temps d’interroger monsieur afin de pouvoir réaliser le bouquet en adéquation parfaite avec votre souhait.

En pratique :

Evitez les fleurs trop fragiles, qui tâchent ou qui ont des odeurs fortes. Si l’odeur est incommodante, gare aux migraines !

Le choix des fleurs se doit de correspondre au style du mariage – le champêtre avec des marguerites, le solennel avec du lys – ainsi qu’à votre propre personnalité – discrète, originale ou moderne…

Si la couleur des fleurs est naturellement fonction de celle de votre robe ou de vos accessoires, elle doit également s’accorder à la décoration florale de la salle de réception et de l’église. Vous pouvez même faire porter des répliques miniatures par les petites demoiselles et garnir la boutonnière de votre chéri d’une fleur du bouquet. Il est important de garder une cohérence avec l’ensemble de la cérémonie. N’oubliez pas qu’une robe blanche a besoin de quelques touches de couleurs et que les robes colorées doivent trouver un rappel dans les fleurs.

On réserve généralement le classique des bouquets ronds aux petites silhouettes et le panache d’un bouquet en cascade aux femmes grandes et élancées. Le bouquet foisonnant, seulement si la robe est simple… sinon, gare à la surcharge ! Préférez une forme arrondie si vous portez une robe cercle ou encore une composition contemporaine si vous avez opté pour une robe fourreau.

Le bouquet rond, une valeur sûre.

Un choix classique mais sûr! Elégant et pratique. Il est habituellement de petite taille, et il n’y a pas de règles concernant le choix des fleurs ; le bouquet rond peut s’harmoniser à tous les styles de robes.

Bouquet rond de la mariée

Il en existe deux types.
Dans le premier cas, les fleurs sont attachées de manière lâche et souple, donnant un effet un peu aéré.
Dans l’autre option, les bouquets sont conçus de façon beaucoup plus structurée. Les fleurs sont soigneusement arrangées et organisées, et sont le plus souvent attachées au niveau des tiges, pour donner un air de bouquet parfait. Il tient donc très bien en main, ce qui peut être un plus le jour de la cérémonie.
Les bouquets de mariée ronds sont le plus souvent attachés au niveau des tiges avec des rubans de satin ou de soie.

Le bouquet après la cérémonie

Après vous avoir tenu compagnie toute la journée, le précieux accessoire aura bien mérité une seconde vie.
Le fameux lancé de bouquet demeure une étape fort attendue, parfois redoutée des célibataires ! La croyance populaire prédit un mariage dans l’année à celle qui l’attrapera.
À vous de juger du moment le plus opportun pour cette parenthèse ludique : au sortir de la maison communale, sur les marches de l’église ou à l’issue de la réception.
Rien ne vous empêche de sacrifier à la tradition en offrant secrètement votre bouquet à votre meilleure amie…

Et si l’idée d’abandonner votre bouquet vous peine, n’hésitez pas à en commander un deuxième, plus petit mais identique, que vous vous lancerez ou offrirez sans regret.


Le concept des fleurs stabilisées ?
Les fleurs stabilisées sont des fleurs naturelles qui ont étés traités afin de conserver leur éclat et leur souplesse naturelle durant des années. Elles ne sont pas toxiques, les produits utilisés pour leur stabilisation sont 100% naturels. Vous pourrez grâce à elles, conserver votre bouquet pendant des années sans aucun entretien.
Votre bouquet stabilisé ou artificiel ne souffrira pas de la chaleur, si vous souhaitez faire des photos quelques jours avant le mariage, vous n’aurez pas à en refaire une copie.

Le langage des fleurs :

Certaines fleurs ont une signification plutôt négative. Il est préférable d’éviter les roses jaunes qui symbolisent l’amour qui s’enfuit et l’infidélité, les violettes qui expriment l’amour caché et secret, les camélias blancs représentent l’amour dédaigné, les narcisses quant à eux, symbolisent l’égoïsme.

Vous privilégierez l’aster blanc pour la fidélité, le camélia rouge pour la fierté d’être à ses côtés et l’amour éternel, le lys pour un amour heureux mais aussi, l’arum blanc ou rose, la pivoine, les roses blanches, le frésia, l’œillet, l’iris, la giroflée, l’orchidée, … Pour un bouquet champêtre, le blé, le coquelicot, le bouton d’or, la lavande et la marguerite auront votre préférence.

Et si la fleur elle-même nous parle ce langage silencieux, un brin mystérieux pour la plupart d’entre-nous, sachez que la couleur et le nombre d’éléments ont aussi leur langage.
De nombreux très bons guides pourront vous aider si souhaitez aller plus loin.


Le mot ‘floriography’ a été inventé pour l’attribution de significations aux fleurs.

Interview de Pascal, fleuriste à Huy.

Daisy Flowers
Références du magasin : Daisy Flowers, Rue des Brasseurs 28-29, 4500 Huy, 085 21 17 27, info@daisyflowers.be

A quoi faut-il veiller particulièrement ?
Attention à ne pas faire un bouquet blanc sur une robe écru qui la ferait paraître souillée.

Quelles sont les tendances 2013 ?
On est plutôt au bouquet très compact, bien serré, le bouquet boule, dans les tons blanc, écru ou vert pomme. Les choix se portent facilement sur les calas, les mini roses, les fleurons d’orchidées. On peut y joindre un rappel des accessoires de la mariée.

Une anecdote ?
Récemment, des parents sont venus refaire faire un bouquet à l’identique. En fait, ils étaient chargés de veiller sur le précieux bouquet alors que les mariés avaient quitté la soirée pour entamer leur voyage de noce et le dit bouquet a disparu !
Le bouquet le plus original que vous ayez réalisé ?
Un bouquet de muguet ….. au mois de décembre ! J’ai commandé ça spécialement en Hollande, bien à l’avance. Tout est possible mais ça a bien évidemment un coût.

Écrit par


Les derniers sujets de notre forum :

Agence Web & Event
Magazine mariage & anniversaire
Espace clients Analytics


Vous êtes professionnel ?
Vous proposez des services ?
Vous souhaitez être référencé ?
Contact reference
Promotion livre mariage
Voici une sélection aléatoire d'un livre sur l'organisation du mariage conseillé par notre site.
Nos partenaires
Creative emotions logo