Mariage & anniversaire
Toute l'information et les prestataires pour vos événements.

La bague aux doigts, encore quelques mois devant vous.


Où en êtes-vous dans vos préparatifs ? C’est pas mal ! Vous avez la salle, le traiteur, le thème, vos invitations sont prêtes, la liste ou les listes de cadeaux sont composées, vous avez choisi votre robe et vous passez aux essayages pour les différentes retouches. Waouaw, vous avez fait du beau boulot ! Mais ce n’est pas fini, il reste encore plein de petites choses qui ne sont pas forcément des détails.

Et si on pensait doucement aux alliances ?

La bague aux doigts 01

L’utilisation d’un anneau comme symbole de l’union remonte à la Rome antique où il scellait l’alliance de deux familles. On passe du fer à l’argent et puis, à la fin du Moyen-Âge, c’est l’or qui prédomine, réservé aux classes élevées.
Aujourd’hui, c’est une coutume incontournable et à laquelle on ne veut surtout pas se dérober.
Si vous souhaitez des alliances spécialement fabriquées pour vous, une création personnelle et unique, mieux vaut ne pas trop tarder. Le processus de création de bijoux, depuis le premier entretien préliminaire jusqu’à la gravure de vos noms sur le bijou, peut prendre plusieurs mois.

Vous devez trouver un joaillier qui corresponde à votre style. Certains seront très créatifs, d’autres apprécieront plus la rigueur, le classique ou le contemporain. Quoi qu’il en soit, il est important qu’il vous écoute, qu’il entende bien vos souhaits, qu’un dialogue et un partage s’installe entre vous. Ce qui est intéressant c’est de participer à toute l’élaboration du bijou symbole de votre union et de votre histoire.

Si vous avez moins de temps ou moins de budget, dites-vous bien que les collections existantes offrent un large choix, tant pour le modèle que le prix. Du simple anneau doré aux variations les plus folles avec incrustations de pierres ou de diamants, tout existe.

Les mêmes ou pas ?

La bague aux doigts 02

Il n’existe aucune règle en la matière, on fait comme on veut.
Pour le symbole, les alliances qui se font écho c’est plutôt sympa ! Si vous voulez les mêmes, choisissez un anneau classique, il ira évidemment aux deux. Ils pourront néanmoins se différencier par quelques détails : or jaune pour l’un et or blanc pour l’autre, un ou des diamants sur l’une des bagues et rien sur l’autre, une différence d’épaisseur, etc…
Vous devez avant tout aimer votre bague, vous sentir à l’aise pour pouvoir la porter tous les jours en toutes circonstances.

N’imposez pas à votre futur mari un anneau spécial et voyant s’il n’est pas coutumier des bijoux. Optez alors pour un modèle simple pour lui et plus original et fantaisiste pour vous si vous aimez ça. Pensez aussi à vos professions respectives et à la manière dont vous vous habillez au quotidien. L’alliance, ce n’est pas réservé au seul jour du mariage, ou vous êtes sur votre 31, en costume et robe de princesse, elle va vous suivre toute la vie, tous les jours.

Le style

Le modèle jonc reste le plus classique et le plus courant mais il y de nombreuses variantes que le bijoutier vous présentera.

Le modèle « trois anneaux », un en or jaune, un en or blanc et un en or rose autrefois dessiné par Jean Cocteau fait partie aujourd’hui des classiques. Il a rencontré un énorme succès au fil des années.
Des pierres précieuses peuvent venir orner l’anneau, souvent un diamant, ou plusieurs.

Les joailliers rivalisent d’idées et prennent de jolies libertés ; ils proposent des formes spéciales, des anneaux taillés comme de la dentelle fine, des formes de vagues ou de fleurs.
Une autre tendance, la chaînette. L’anneau est constitué d’une simple petite chaînette, délicate, éventuellement garnie d’un diamant.

Les métaux

La bague aux doigts 03

Le plus souvent, les alliances sont en or blanc ou jaune. C’est l’or 18 carats qui est le plus résistant, avec une composition de 75 % d’or pur et de 25 % de mélange de métaux.
Le platine est aussi très utilisé pour ses qualités de résistance et de brillance. 25 fois plus rare que l’or, il est évidemment aussi plus cher.
Le titane est de plus en plus demandé, en raison de son bon rapport qualité prix. Très résistant, il est plus léger et moins cher que le platine. Il peut être mélangé avec de l’or et serti de pierres.

La gravure

Il s’agit d’une tradition mais aussi d’un symbole très romantique qu’il est bien agréable de conserver. Imprimer pour toujours la date de votre union, ou vos prénoms, quoi de plus charmant ? Vous êtes quasi sûre qu’il n’oubliera aucun anniversaire de mariage !
Vous pouvez aussi y faire graver autre chose, quelque chose de plus personnel, par exemple le titre de votre chanson, un petit nom ou un surnom qui vous est propre…

UN CONSEIL : Si vous n’avez pas de bague de fiançailles, permettez-vous une fantaisie ou une pierre sur votre anneau. Si vous en avez une, choisissez votre alliance dans la même couleur. Si vous prenez la liberté d’optez vers un or différent, veillez tout de même à ce qu’elles s’accordent harmonieusement.

Le diamant, amour éternel

La bague aux doigts 04

Rare, pur et éternel, le diamant est le symbole par excellence de l’amour. Il est depuis la nuit des temps la pierre précieuse la plus convoitée. Les Grecs, les Romains, les Indiens lui donnèrent des significations et lui conférèrent des qualités. Les rois et les reines l’ont arboré comme symbole de force, de courage, d’invincibilité, de passion et de pouvoir.

C’est au XVème siècle que la tradition qui veut qu’on offre un diamant comme gage d’amour naît en Europe.
Le diamant résulte de la cristallisation du carbone. On en trouve dans les déserts comme dans les fonds marins, en Afrique, en Australie, en Russie et au Canada. L’extraction est difficile et ils ne valent pas tous la peine d’être taillés. Leur valeur tient à leur éclat, c’est-à-dire la façon dont ils reflètent la lumière. C’est donc le savoir-faire des lapidaires et des joailliers qui entre en jeu pour faire du diamant une pierre précieuse. Au cours de ce travail minutieux, le diamant va perdre la moitié de son poids initial, pour répondre à des critères d’évaluations internationaux. Les 4C, Cut (la taille, la forme), Carat (1 carat vaut 0,20gr), Clarity (la pureté) et Color (la couleur).

Il existe 350 couleurs différentes de diamants mais ces pierres sont extrêmement rares puisque diamant sur 10 000 est de couleur. Les teintes proviennent d’imperfections et de la présence d’impuretés (le bore va donner du bleu, l’uranium du vert, l’hydrogène le rose et le rouge…). Ils sont très souvent utilisés dans la haute joaillerie pour la création de pièces uniques. En 1987, lors d’une vente aux enchères à New-York, un diamant rouge de 0,95 carats, trouvé au Brésil, a été vendu près d’un millions de dollars à un sultan du Brunei. Le diamant Agra, un diamant rose de 32 carats datant du XVII ème siècle et ayant appartenu à un empereur Moghol a été vendu en 1990 chez Christie’s à 6 millions de dollars !! Le diamant noir quant à lui, aussi appelé le « carbonado », ne se trouve que dans deux endroits du monde, au Brésil et en Afrique centrale. Extrêmement rare, il est composé de pur carbone et varie du gris au noir. C’est encore une énigme qui intéresse les astrophysiciens, les minéralogistes et les géologues ; on dit qu’il proviendrait de l’impact de météorites géantes survenu il y a 3 milliards d’années. Il va sans dire que cette pierre est très prisée en joaillerie.

Sans penser à vous offrir THE diamant, noir ou de couleur, vous aurez énormément de plaisir à voir briller de mille feux un petit diamant à votre annuaire gauche. Selon la croyance égyptienne, c’est là que passe la veine de l’amour, celle qui relie le cœur à votre doigt.

Écrit par


Les derniers sujets de notre forum :

Référencez votre activité sur notre site
Magazine mariage & anniversaire
Vous êtes professionnel ?
Vous proposez des services ?
Vous souhaitez être référencé ?
Contact reference
Promotion livre mariage
Voici une sélection aléatoire d'un livre sur l'organisation du mariage conseillé par notre site.
Nos partenaires
Creative emotions logo