Mariage & anniversaire
Toute l'information et les prestataires pour vos événements.

Le compte à rebours a commencé !


Félicitations, vous avez dit oui ! Vous avez de beaux et grands projets et le compte à rebours qui vous sépare du jour J a dès lors bel et bien commencé. De manière générale, il vous faudra compter une année complète avant d’avoir bouclé tous les préparatifs de votre fête. 12 mois agités, 12 mois de stress, d’envies, de questions, de découragements parfois mais 12 mois tellement magnifiques, 12 mois de complicité et de découvertes.



Depuis les premières démarches administratives aux dernières tendances en matière d’événement, nous vous accompagnons pas à pas.

Choisir la date



C’est une des premières choses à faire. Chaque année, de nombreux couples souhaitent se marier un jour spécial ; il y a eu les 10/10/2010, 11/11/2011 ou 12/12/2012. Maintenant ça va être plus difficile de continuer cette suite. Par contre il peut s’agir d’une date symbolique pour l’un de vous ou dans votre relation, l’anniversaire de votre rencontre par exemple. Si vous avez une idée bien arrêtée de votre date, assurez-vous longtemps à l’avance auprès de l’église et de la maison communale que celle-ci est bien disponible.

Fixer un budget



Même si vous êtes en pleine euphorie, que vous voyez la vie en rose, que rien ne peut vous arriver, descendez un moment de votre petit nuage car il est judicieux de réfléchir de manière rationnelle au financement de vos rêves les plus fous. Quel budget avez-vous ? Vos parents vous accordent-ils un montant dont vous pouvez disposer à votre convenance ? Le critère le plus important dans le budget, c’est le nombre d’invités. Il va déterminer l’importance de la salle, le coût du traiteur et il va multiplier chaque petite chose, les faire-part, les petits souvenirs, les remerciements. Vous devez également penser aux coûts des vêtements, du coiffeur, des véhicules, du photographe, du DJ, des animations, des fleurs, des alliances.


Conseil: Prévoyez une marge supplémentaire de 20% de manière à éviter les mauvaises surprises. Il y a toujours de petits imprévus ! Dans un premier temps vous ne pouvez estimer de manière exacte les différents prestataires mais un petit tour d’horizon s’impose pour de faire une idée et avoir une base.

Préciser les choses



La date est fixée et vous avez une idée plus ou moins précise de votre budget, vous pouvez maintenant commencer le brainstorming sur le jour que vous imaginez comme le plus merveilleux de votre vie. Vous allez vous poser toutes les questions possibles, sur tout, parler énormément avec votre fiancé, un peu avec vos parents, surtout s’ils vous aident financièrement, et noter vos idées quand elles vous viennent à l’esprit. Quelle fête souhaitez-vous ? Une fête grandiose ou une fête intime ? Une réception importante suivie d’une soirée avec un dîner ou plutôt juste une soirée dansante ? A l’église ou non ? Uniquement la famille ou des tas d’amis ? Ou bien y aura-t-il deux fêtes, une intime pour la famille et une pour les amis ? A la maison ? Sur une île idyllique ? Dans un hôtel ? Y aura-t-il un thème de mariage? Si oui, cela orientera déjà le choix du lieu.

Réserver votre maître de cérémonie



Les bons ont un agenda chargé, réservez à temps ! Le maître de cérémonie c’est la personne la plus précieuse de votre mariage (mais oui, hormis votre chéri !), c’est le bon génie qui sera toujours où il faut, au bon moment. Il va gérer les temps importants, l’arrivée à l’église ou à la commune, l’ordre des voitures, l’accueil des invités, faire que tout se passe bien. Il va intervenir partout sans que personne ne s’en aperçoivent, va relever un bambin qui est tombé, aider un convive qui ne se sent pas bien, apporter une chaise à Granny, s’occupera du biberon du petit Léon, bref, impossible de se passer de lui…. Ou d’elle.

Trouver un organisateur, un wedding planner

De plus en plus de jeunes mariés, fraîchement engagés dans un job et en plein développement de carrière ont peu de temps à consacrer à une telle organisation. Certains d’entre vous pourraient aussi appréhender ce type d’activité, car il s’agit bien d’une performance, ça demande du temps, de l’implication, des idées. Dans ce cas, n’hésitez pas et faites appel à un professionnel. Ne pensez pas trop vite que cela va vous coûter plus cher. Le ou la wedding planner vous trouvera les meilleurs prestataires et comme tous les pros, bénéficient d’avantages dont il ou elle peut vous faire bénéficier et se rétribuer de la sorte. Il va vous élaborer une fête taillée sur mesure, faire respecter les délais et veiller au moindre détail. Cool !


Les bonnes adresses : N’hésitez pas à aller faire un tour du coté de nos prestataires Organisateur mariage, professionnel pour votre mariage, appelé également wedding planner et maître de cérémonie, il vous accompagnera lors de votre événement.

Anticiper les formalités



Que vous choisissiez l’église ou pas, il est une chose à laquelle vous ne pouvez vous dérober, c’est le passage par la maison communale. Votre mariage doit être prononcé par un officier d’Etat civil. Une série de démarches doivent être effectuées. Vous avez déjà la réponse concernant la disponibilité de la date et même si vous êtes pressée de changer de nom, vous devez d’abord publier les bans, comme on disait « dans le temps ». Aujourd’hui on parle de ‘déclaration de mariage’ : les futurs époux doivent faire cette déclaration au moins 14 jours avant la date du mariage à l’officier de l’état civil. La déclaration se fait dans la commune où l’un des futurs époux a son domicile ou est inscrit dans le registre de la population. Le mariage est célébré à la commune du lieu où a été établie cette déclaration, au plus tôt 14 jours et au plus tard six mois après. Ce délai obligatoire doit permettre à quelqu’un qui ne serait pas d’accord, de s’opposer à votre mariage. Rassurez-vous, il devrait se justifier et apporter des raisons valables. Votre fiancé éconduit 3 ans plus tôt et toujours pas remis de son infortune, ne pourra pas venir clamer son amour !


Note: Le mariage civil ne doit plus avoir lieu nécessairement dans une maison communale. Ce n’est plus une obligation, il peut être célébré en dehors, chez vous, sur une plage ou dans tout autre lieu…
Cette célébration doit avoir lieu en présence du bourgmestre ou de l’échevin de l’état civil. La présence de témoins est facultative lors du mariage civil et s’il y en a, ce n’est pas plus de quatre. Ces témoins ne doivent pas nécessairement être des parents de l’un des futurs époux.


Info budget: rien n’est gratuit et selon les communes vous paierez plus ou moins ce service : en moyenne, 25 € de frais de dossier + 20 € pour le livret de mariage + 75 € si c’est un samedi. A ajouter au budget.

Prendre rendez-vous chez le notaire



La conclusion d’un contrat de mariage n’est pas obligatoire et la majorité des couples se marient sans contrat. Dans ce cas, vous êtes soumis au régime légal de la communauté qui implique une séparation des biens avec communauté réduite aux acquêts. Cela signifie que les partenaires gèrent chacun leur propre patrimoine et gèrent conjointement le patrimoine commun. Si vous souhaitez être soumis à un autre régime (séparation des biens par exemple) vous devez établir un contrat ou plutôt le faire établir par un notaire.

De nombreuses situations peuvent justifier un régime de séparation de biens, il ne faut surtout pas voir cette formule négativement. Bien que vous nagiez en plein bonheur, il faut rester réaliste. Prenez par exemple la situation où l’un des conjoints est indépendant ou bien, a des enfants d’un premier mariage, ou a un patrimoine important ; ce sont des cas de figure où la protection des biens et des personnes doit être envisagée.

Choisir de se marier à l’église



Il y a longtemps, le mariage religieux avait valeur de mariage officiel. Aujourd’hui, et cela depuis la Révolution française, le mariage civil doit toujours précéder le mariage religieux mais les deux cérémonies peuvent se faire le même jour. Pour se marier à l’église, il faut être baptisé et confirmé et ne pas être divorcé (sauf dans le cas où le mariage a été déclaré nul). Le mariage à l’église est un choix délibéré et dans de nombreuses paroisses, le couple est invité à suivre une préparation au mariage, accompagné en cela par le curé. On y rencontre d’autres futurs mariés ainsi que des couples mariés et on échange ses expériences, ses points de vue, ses conseils.


Info budget: le mariage religieux a un coût variable selon les paroisses, certaines ont un tarif, d’autres laissent parler « vot’ bon cœur » ! A ajouter au budget.

Écrit par


Les derniers sujets de notre forum :

Animation Dj mariage
Animation Dj mariage
Vous êtes professionnel ?
Vous proposez des services ?
Vous souhaitez être référencé ?
Contact reference
Promotion livre mariage
Voici une sélection aléatoire d'un livre sur l'organisation du mariage conseillé par notre site.
Nos partenaires
Creative emotions logo