Mariage & anniversaire
Toute l'information et les prestataires pour vos événements.

Allez au bout de la nuit avec ses chaussures de mariage


Pas de mariage sans fête et jolie robe. Mais qui dit robe de princesse dit forcément chaussures qui va avec ! Et là, le choix est plus compliqué qu’il ne paraît. La “pantoufle de verre” devra répondre à bon nombre de critères et le challenge est de ne pas se tromper au risque d’avoir une cérémonie qui tourne à la soupe à la grimace et aux ampoules. Petits conseils à suivre …

Chaussure pour mariage 02

Dis-moi quelle mariée tu es, je te dirai quelle chaussure choisir

Certains diront que la majorité des robes de mariée étant longues, on ne verra pas vos pieds… par conséquent inutile de prêter une attention particulière au choix de vos souliers. Et bien ceux-là ont tort à 300 %. Le choix de vos chaussures est tout aussi important que celui du lieu de la réception, de la décoration, du traiteur, et bien sûr de la robe. Il suffit de s’imaginer le jour J ne pouvant plus mettre un pied devant l’autre pour comprendre que vos chaussures seront l’accessoire indispensable à votre tenue et au bon déroulement du jour le plus important de votre vie.

Chaussure pour mariage 05
© NA/AbleStock.com/Thinkstock

Stilletos, sandales, ballerines… peu importe l’essentiel étant avant tout d’être à l’aise. Ensuite, le choix doit se faire bien évidemment en fonction de votre tenue et de vos préférences. Choisissez une chaussure qui ne vous plaît pas et c’est la catastrophe assurée. Parmi tous les modèles, certains se prêteront mieux au style que vous voulez donner à cette journée.

La bottine est un modèle traditionnellement réservé à l’automne et à l’hiver. Chaudes et esthétiques, elles vous permettront de porter un collant sans que cela soit disgracieux et pour un effet plus raffiné, préférez les modèles à lacets. La bottine est à la fois « esprit vintage » et « moderne », elle conviendra autant aux robes style XVIII siècle qu’aux robes courtes et au style plus décalées.

La ballerine est idéale pour les robes courtes ou pour celles qui n’ont jamais vu un talon de leur vie ! Elles s’harmonisent parfaitement avec les robes vaporeuses, esprit gitan ou sauvage.

La sandale est LA chaussure de l’été sauf si vous n’aimez pas vos pieds et encore moins vos orteils ! Elle vous donnera une allure naturelle et convient autant aux tenues simples qu’aux plus sophistiquées encore plus si celle-ci laisse entrevoir votre mollet.

La chaussure à semelle compensée n’est pas le modèle le plus flatteur mais peut rendre service surtout si vous voulez prendre de la hauteur tout en jouant la carte du confort. Sa semelle et son bout rond ont tendance à alourdir la silhouette, elle sera donc plus discrète sous une robe longue laissant peu ou pas apparaître le pied.

L’escarpin est certainement le plus plébiscité par les futures mariées, car il se porte avec n’importe quelle tenue. Avec un talon moyen et un bout légèrement arrondi, il mettra en valeur votre robe ; avec un talon aiguille et un bout pointu, il rendra hommage à votre féminité.

• Enfin, la Salomé peut être un bon compris mais ne convient pas à toutes les robes. Généralement, elle préfère les modèles aux tissus lourds plutôt que les robes légères.

Chaussure pour mariage 04
© Pixland/Thinkstock

La bonne hauteur

Si le talon est pour vous quelque chose qui est totalement inconnu, choisissez un autre moment pour tenter l’expérience ; le talon « 4-5 cm » sera le plus souvent le choix de la raison. Avec un talon assez large il vous fera, d’une part, gagner quelques centimètres et vous assurera, d’autre part, stabilité. Toutefois, si celui-ci n’a pas toutes vos ferveurs, optez pour un plus fin mais toujours dans les mêmes proportions.

Pour celles qui aiment et ont l’habitude des talons hauts, faites-vous plaisir. Le talon haut accentue la cambrure des reins, allonge et affine la silhouette mais la contre partie est qu’il est souvent bien difficile de tenir toute une journée avec. Alors, glissez une paire de ballerines dans le sac de votre demoiselle d’honneur si vous voulez danser jusqu’au bout de la nuit.

Quant au plat, il est idéal pour celles qui font déjà deux têtes de plus que l’heureux élu ou qui ne veulent pas se risquer à une belle chute en pleine cérémonie.

Chaussure pour mariage 03
© Creatas Images/Thinkstock

Tissu, satin, cuir… et après ?

La composition et la matière sont également des détails à ne pas négliger. Beaucoup d’escarpins sont en tissu, en satin mais aussi en cuir. À vous de trouver la matière qui s’harmonise le mieux avec votre robe. Si votre robe est blanche, il va être difficile de trouver le même mais aujourd’hui de plus en plus de créateurs proposent d’assortir vos chaussures à votre tenue ; n’hésitez pas et procurez-vous un morceau de tissu de votre robe. Si votre robe est couleur plusieurs possibilités s’offrent à vous : une paire de la même couleur ou dans des tons identiques, jouer sur les contrastes (attention toutefois à ne pas se tromper) ou bien customiser vos chaussures avec le même tissu.
Le jour J passé, pourquoi dire adieu à vos jolies chaussures ? Pour leur redonner de l’éclat, vous avez la possibilité de les teindre dans les couleurs tendance de la saison et leur offrir une seconde vie…

Enfin, dernier point : le choix dépendra bien évidemment de la saison mais aussi du lieu de la cérémonie. Un sol glissant et il vous faudra des semelles antidérapantes, en extérieur des talons carrés vous éviteront de vous enliser contrairement aux talons aiguilles. Et surtout, qu’importe la chaussure sur laquelle vous jetterez votre dévolu, n’oubliez surtout pas de passer du temps chez vous, chaussures au pied avant le jour fatidique. Vous y gagnerez en souplesse et en confort. Pour vous aider retrouvez un large choix de chaussures even & odd chez Zalando.

Et vous messieurs ?

Si cela vous paraît plus simple, détrompez-vous. Certes, le type et la forme sont moins variés que pour madame mais vous devez investir dans des souliers de qualité, car un marié élégant est un marié dont on se souvient ! Vous aurez donc le choix entre la Richelieu – que l’on appelle aussi Oxford – qui vous donnera une grande élégance et s’associera à un costume au tissu fin ; la Derby légèrement plus sport ira parfaitement avec un costume au tissu un peu plus épais.

Mais si vous préférez le confort avant tout, c’est une « Collège » que vous devrez choisir. Certes, moins élégante, elle peut s’associer avec certains costumes légers. Les deux premières vous laisseront également le choix entre le bout droit qui allie simplicité et élégance tout en allongeant le pied, le bout golf esthétique mais avec un risque de surcharge ou le bout fleuri. Votre paire de chaussures choisies, n’omettez pas d’assortir les chaussettes ! Privilégiez toujours le noir ou une couleur foncée pour des chaussures noires, du brun avec des chaussures marrons et évitez les chaussettes blanches ou pire, les pieds nus !


Les derniers sujets de notre forum :

Référencez votre activité sur notre site
Magazine mariage & anniversaire
Vous êtes professionnel ?
Vous proposez des services ?
Vous souhaitez être référencé ?
Contact reference
Promotion livre mariage
Voici une sélection aléatoire d'un livre sur l'organisation du mariage conseillé par notre site.
Nos partenaires
Creative emotions logo